Les agences du système des nations unies au Togo recueillent les orientations du gouvernement

Les agences du système des nations unies au Togo recueillent les orientations du gouvernement

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Les représentants des différentes agences du système des nations unies au Togo ont échangé ce jeudi 03 février 2022, à la Primature, avec le gouvernement. Ils ont fait le point de la coopération entre leurs institutions et le gouvernement avant de recueillir les orientations de Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, sur les priorités spécifiques pour lesquelles l’appui des Nations Unies serait pertinent pour le Togo.

Le gouvernement et l’ensemble des agences du système des nations unies ont fait le point des activités réalisées en 2021 dans plusieurs domaines notamment, l’éducation, la santé, l’assistance aux populations dans le cadre de la pandémie à la Covid-19.

La rencontre a également permis de tracer les perspectives pour l’année 2022 conformément à la feuille de route du système des nations unies pour le Togo et celle du gouvernement, avec un alignement total entre les deux visions. Des secteurs clés ont retenu l’attention à cette rencontre. Il s’agit du secteur de la santé, de l’éducation, de la digitalisation des principaux services publics comme l’établissement des certificats de nationalité, des actes de naissance, le raccordement à l’électricité.

À l’issue des échanges, les agences du système des nations unies ont reçu les orientations de Mme le Premier ministre.

« Ces orientations se résument en un mot : l’accélération avec l’inclusion de toutes les personnes et ne laisser personne pour compte. Nous avons appris beaucoup de choses, nous repartons très fiers de cette collaboration avec le gouvernement togolais via Mme le Premier ministre. On s’est rendu compte que le développement inclusif constitue un volet important et le socle. Nous devons aller à la base et tout faire pour atteindre la population. Mme le Premier ministre nous a orientés de réduire la perte d’énergies et des ressources et se focaliser sur les interventions et atteindre les résultats tangibles. », s’est confiée Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo, Représentante résidente de l’OMS au Togo, porte-parole des agences du système des nations unies.

Pour le Ministre, Secrétaire Général du Gouvernement, Kanka-Malik Natchaba, « il a été constaté une convergence de vue et un alignement entre la dynamique des agences des nations unies et la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale ».

www.primature.gouv.tg

À lire aussi :