Aller au contenu principal
Primature de la République Togolaise

Messe d’action de grâce pour l’électrification de Rodokpe et la réussite des trois sommets CEDEAO-CEEAC, UEMOA et CEDEAO

Publié le : 03 sep 2018
Messe d’action de grâce pour l’électrification de Rodokpe et la réussite des trois sommets CEDEAO-CEEAC, UEMOA et CEDEAO

Le chef du gouvernement Komi Selom Klassou a assisté à la célébration

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Komi Selom Klassou, a assisté ce dimanche matin à une messe d’action de grâce dite en la chapelle de la station secondaire de Rodokpe dans la préfecture de Haho. Tandis que les populations du village remerciaient le Seigneur pour l’électrification de leur localité, les cadres Unir Haho rendaient grâce à Dieu, par la même occasion, pour l’organisation réussie des trois sommets CEDEAO-CEEAC, UEMOA et CEDEAO qui se sont tenus dans notre pays les 30 et 31 juillet dernier.

 

Depuis le mois de juin 2018, le village de Rodokpe situé à 12 kilomètres de Notsé,  a accès à l’électricité grâce au projet d’électrification rurale initié par le gouvernement. Pour témoigner leur reconnaissance aux autorités de notre pays, les populations ont bien voulu passer par une messe pour dire d’abord merci au Seigneur, qui a rendu possible la réalisation de ce projet et lui confier les premiers responsables du Togo, afin qu’il les bénisse et les accompagne dans leurs œuvres sociales au bénéfice des populations togolaise.

 

Le curé de la paroisse de D’Agbati, couvrant la station secondaire de Rodokpe, le Révérend père Augustin Agbéka, a prêté sa voix au chef du village, à l’iman de la mosquée et à toute la population pour rendre grâce à Dieu pour tous ses bienfaits dans la vie du village et, en communion avec tout le parti UNIR, pour la bonne tenue en juillet dernier des trois sommets des chefs d’Etat dans notre pays.

 

Le père Agbeka a ainsi remercié le Premier ministre, qui a permis le raccordement gracieux de l’église et de la mosquée du village à partir du nouveau réseau, et implorer la bénédiction divine sur toutes les autorités togolaises afin qu’elles soient comblées de sagesses comme l’indique les lectures du jour ; car a-t-il dit, « dire merci est un devoir sacré, une expression de joie et de reconnaissance à celui qui donne ». Il a prié pour que Dieu extirpe du cœur des Togolais la haine et la division.

 

A l’issue de la célébration, le Premier ministre s’est adressé à toute la population en axant son message sur l’amour et l’acceptation du prochain. Il a salué la présence de l’iman du village durant toute la célébration preuve qu’au Togo, les religions vivent en harmonie. Le Premier ministre a également interpelé les jeunes du village au respect des parents et de leurs prochains. Il leur a demandé d’éviter l’usage de la drogue mais de travailler de façon assidue à l’école, car a-t-il dit, « l’avenir du Togo est entre les mains de cette jeunesse »

Top