Aller au contenu principal
Primature de la République Togolaise

45e anniversaire de la BOAD

Publié le : 17 nov 2018
45e anniversaire de la BOAD

Le  Premier ministre Komi Selom Klassou clôture le forum de réflexion sur les énergies  renouvelables à Lomé

 

Le forum initié par la Banque Ouest africaine de développement (BOAD) sur le thème « l’énergie solaire dans l’économie des pays de l’UEMOA : Etat des lieux, enjeux et politiques » s’est achevé ce jeudi 15 novembre 2018 par une cérémonie de clôture présidée par le Premier ministre, Chef du Gouvernement Komi Selom Klassou.

Intervenant au nom du Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé, le Premier ministre a d’abord salué « l’engagement des premiers responsables de la BOAD et celui du personnel à œuvrer à la promotion d’un développement équilibré de nos Etats et à la concrétisation de l’intégration économique de l’Afrique de l’ouest

Abordant ensuite le thème du forum, le Premier ministre Komi Selom Klassou a dressé la situation de l’accès à l’électricité en Afrique où 600 millions de personnes en sont toujours privées. Au Togo, a-t-il poursuivi, malgré l’effort considérable du Gouvernement ayant permis la multiplication par deux du taux d’électrification qui est passé de 23% à 38% entre 2010 et 2017,  il faut encore « aller collectivement plus vite et plus loin pour le bien-être de nos populations, en mettant un accent particulier sur la question de l’accès à l’énergie de tous les ménages d’ici 2030 et en prenant conscience que la connexion au réseau classique ou les grosses centrales ne suffiront pas ».

Le Premier ministre préconise à cet effet l’association aux réseaux classiques des solutions innovantes hors réseau à base d’énergies renouvelables et propres en vue d’accélérer la transition énergétique qui demeure « une formidable opportunité pour le développement socioéconomique durable de l’Afrique ».

Dans le cas du Togo, la nouvelle stratégie nationale d’électrification, incluse dans le Plan national de développement (PND),  intègre toutes les solutions technologiques et ambitionne d’offrir l’énergie à coût réduit aux populations des zones urbaines et rurales en vue de porter le taux actuel à 50% en 2020, puis à 75% en 2025 et enfin à 100% en 2030 à l’achèvement des ODD.

Pour y parvenir, le Togo peut d’ores et déjà compter sur les résultats concluants et très prometteurs de l’initiative présidentielle Cizo portée par BBOXX Togo. Ce projet a déjà permis d’électrifier 35.000 Togolais. Et l’entrée de la société Electricité de France (EDF) dans le capital de BBOXX Togo est la preuve de la viabilité de ce marché. De même, dans le cadre de l’implication du secteur privé,  le Togo lancera bientôt « un compte solaire universel » qui aura pour objectif d’offrir un appui à chaque ménage s’équipant d’une installation solaire dans les zones rurales.

Par ailleurs, le Togo et certains pays africains sont à l’initiative en vue de bâtir un cadre commun permettant une harmonisation et une standardisation des contrats dans le domaine du solaire. Cette initiative est appelée à aboutir à un traité international qui aidera à simplifier le financement des projets relatifs à l’énergie solaire.

Le Premier ministre a enfin  «  exhorté tous les acteurs des énergies renouvelables à œuvrer davantage pour relever tous ensemble le défi de l’amélioration de l’accès à l’énergie et celui d’un développement durable et résilient qui intègre les impératifs de la lutte contre les changements climatiques ».

Le forum des 45 ans de la BOAD a été ouvert la veille par le Président Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de Gouvernements de l’UEMOA en présence du Premier ministre Komi Selom Klassou, représentant le Chef de l’Etat.

boad

Dans la même thématique
Autres Thématiques
Top