Passer d’une administration de moyens à une administration de missions et de résultats



Les conclusions de trois jours de travaux présentées au Premier ministre.
Au terme de trois jours d’intenses discussions, les principaux animateurs du séminaire gouvernemental se sont retrouvés le vendredi 19 mai 2017 dans les locaux de la primature pour faire le point de leurs activités au Premier ministre, Chef du gouvernement, Komi Selom Klassou. Ces échanges se sont déroulés entre membres du gouvernement, experts en développement, acteurs de la société civile et du secteur privé pour rechercher des voies et moyens pour le développement du leadership transformationnel, celui de l’administration publique et de la gouvernance locale. Il s’agissait également identifier les rôles et contributions de la société civile et du secteur privé ainsi que ceux des technologies de l’information et de la communication en vue de la mise en œuvre efficiente des ODD à l’agenda 2030 ;
A en croire Dr John-Mary Kauzya, expert du département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, toutes les parties prenantes au séminaire gouvernemental se sont accordés sur l’essentiel : celui de se mettre ensemble pour un développement harmonieux du Togo. D’accompagner, d’inclure le peuple dans le processus de développement et de ne pas laisser toute la tâche au gouvernement seul. Le secteur privé et la société civile se sont engagés à jouer davantage leurs partitions dans les politiques du développement du pays. «  Primo, Il y a eu d’abord un consensus  de tous les participants que c’est nécessaire et c’est un besoin de faire profiter le peuple togolais des atouts d’un développement économique, social, et environnemental. Secondo, le leadership doit être transformé depuis le pouvoir central jusqu’à la base et enfin, tertio, revoir tous les plans de développement de sorte que les priorités du pays ainsi que les plans à tous les niveaux intègrent les Objectifs de Développement Durable (ODD).» a précisé Dr John-Mary Kauzya