Aller au contenu principal
Primature de la République Togolaise

Togo : vers la ratification de la Charte Africaine sur la décentralisation

Publié le : 06 aoû 2019
Togo : vers la ratification de la Charte Africaine sur la décentralisation

Le Premier Ministre Dr Komi Selom Klassou a échangé ce mardi 06 août 2019 à la Primature à Lomé, avec une délégation de l'Union Africaine conduite par Jean-Bosco Hitimana, Ministre burundais de la décentralisation et de la réforme institutionnelle, Représentant du Président du Sous-Comité Décentralisation et gouvernance locale de l'Union Africaine.

Les échanges entre le Chef du Gouvernement et la délégation de l'Union Africaine ont porté notamment sur la ratification de la Charte Africaine sur les valeurs de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement local. La délégation plaide pour la ratification par le Togo de cet instrument de l'institution continentale pour le développement des collectivités locales.

<< Nous venons d'être reçus par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre du Togo, moi et la délégation que je conduis de l'Union Africaine. Il s'agit de venir faire un plaidoyer dans le cadre de la ratification de la Charte Africaine sur les principes et les valeurs de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement local. Il s'agissait de féliciter d'abord la République du Togo pour le pas franchi en s'inscrivant fermement et résolument dans la mise en œuvre de la charte bien que le Togo n'a pas encore ratifié la charte et nous pensons qu'il va le faire très prochainement. C'était un message d'encouragement pour demander au gouvernement du Togo de parachever le processus de ratification de la charte pour qu'elle soit effective et mise en œuvre dans les 21 pays exigés pour être mise en œuvre >>, a déclaré Jean-Bosco Hitimana, Représentant du Président du Sous-Comité Décentralisation et gouvernance locale de l'Union Africaine.

Pour lui, la ratification de cette charte est un " grand intérêt par rapport à nos peuples, d'abord c'est d'asseoir une gouvernance locale qui va conduire effectivement à un développement local de nos collectivités à la base." 

La délégation a saisi l'occasion pour féliciter le gouvernement pour l'organisation le 30 juin 2019 des élections locales.

"""

<<Nous avons eu écho de l'organisation des élections au niveau municipal ici, c'est déjà une ébauche de mise en œuvre de la charte parce que nous voulons que tous les pays puissent asseoir une gouvernance locale qui va conduire à un développement local>>, a-t-il conclu.

"""

 

Top