Aller au contenu principal
Primature de la République Togolaise

Le chef du gouvernement Komi Selom Klassou a échangé avec la Sous Secrétaire Générale des Nations Unies chargée des affaires de désarmement

Publié le : 19 juil 2018
Le chef du gouvernement Komi Selom Klassou a échangé avec la Sous Secrétaire Générale des Nations Unies chargée des affaires de désarmement

Le Togo joue un rôle important en matière de paix et de sécurité, car le Togo participe à différents processus, non
seulement au niveau global, mais aussi dans le cadre des organisations régionales comme la CEDEAO et l’Union Africaine
 

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Komi Selom Klassou a reçu en audience ce jeudi 05 juillet 2018 la Sous-Secrétaire Générale des Nations Unies et Haute Représentante pour les affaires de désarmement de l’ONU, Mme Izumi NAKAMITSU. Mme NAKAMITSU est venue à Lomé, d’abord pour remercier les autorités togolaises qui ont mis à la disposition des Nations Unies un nouveau bâtiment devant abriter le siège du Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC) et pour ensuite procéder au lancement d’un projet de marquage des armes légères et de petit calibre. « Je suis à Lomé pour remercier les autorités togolaises pour la très bonne coopération qu’elles nous apportent en abritant le siège du Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique ; car à partir de ce centre qui est basé à Lomé, nous menons nos activités de promotion de la paix et du désarmement dans tous les 54 Etats du continent. Nous apprécions l’appui que le gouvernement nous apportent », a affirmé Mme NAKAMITSU à l’issue des échanges avec le Premier ministre.

Au cœur de ses activités à Lomé, la Sous-Secrétaire Générale des Nations Unies et Haute
Représentante pour les affaires de désarmement de l’ONU participera cet après-midi à l’inauguration des nouveaux locaux que le gouvernement togolais a offerts au Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC). Mme NAKAMITSU procédera également, avec les autorités togolaises, au lancement d’un projet de marquage et de contrôle des armes légères et de petit calibre. Ce projet, dont le Togo est bénéficiaire, est financé par le gouvernement de la République du Japon. Mme NAKAMITSU a par ailleurs félicité le Togo pour son élection au Conseil Paix et Sécurité de l’Union Africaine et pour son rôle en matière de paix et du désarmement dans la sous-région et dans le monde. « J’ai discuté avec le Premier ministre des possibilités d’approfondir la coopération entre le Togo et les Nations Unies afin de faire davantage pour la paix et le désarmement en Afrique. Le Togo joue un rôle important en matière de paix et de sécurité, car le Togo participe à différents processus, non seulement au niveau global, mais aussi dans le cadre des organisations régionales come la CEDEAO et l’Union Africaine. Le Togo vient d’entrer au Conseil Paix et Sécurité de l’Union Africaine et cela montre l’intérêt et l’engagement du gouvernement à faire avancer les questions de paix et de sécurité dans la sous-région et dans le monde », a également souligné Mme NAKAMITSU Le Premier ministre était entouré du ministre de la Sécurité et de Protection civile, le général Yark Damehane, du Directeur de l’UNREC, M. Anselma Yabouri et de quelques proches collaborateurs.

Top